Publié le 16/07/2019

Coll-2-1 démontre l'efficacité d'un traitement à base d'acide hyaluronique (HYMOVIS®)


HYMOVIS®, un dérivé d’acide hyaluronique, augmente le volume du cartilage et le turnover du collagène de type II dans le genou arthrosique: données de l'étude MOKHA
 

Yves Henrotin, Raveendhara Bannuru, Michel Malaise, Hang-korng Ea, Cyrille Confavreux, Jacques Bentin, Didier Urbin-Choffray, Thierry Conrozier, Jean-Pierre Brasseur, Philippe Thomas, Anne-Christine Hick, Alessandro Marinello, Nicola Giordan and Pascal Richette

Résumé

Contexte

L’objectif de cette étude pilote était d’identifier des biomarqueurs biologiques, cliniques ou structurels de l’efficacité d’une injection intra articulaire d’acide hyaluronique (HYMOVIS®), dans le but de concevoir un essai clinique à grande échelle, contrôlé versus placebo, visant à étudier l’activité modificatrice de ce traitement sur la maladie.

Méthodes

Quarante-six patients atteints d'arthrose symptomatique du genou ont été inclus dans cette étude pilote, ouverte, prospective, multicentrique. Les patients ont reçu deux cycles de traitement d'injections intra articulaires (3 mL) d'HYMOVIS® (8 mg/mL d'hexadécylamide d'acide hyaluronique), à 6 mois d'intervalle. Chaque cycle de traitement impliquait deux injections intra articulaires, réalisées à une semaine d'intervalle. Tous les patients ont également réalisé une Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) du genou cible au début de l’étude et après un an. Des échantillons de sang ont été en outre collectés afin d’évaluer les biomarqueurs articulaires. L’objectif principal de l’étude était d’analyser la variation des biomarqueurs spécifiques du collagène de type II (Coll2–1, Coll2–1NO2 et CTX-II) après le traitement par HYMOVIS® par rapport aux niveaux sériques initiaux. Les objectifs secondaires, quant à eux, consistaient à étudier les modifications des concentrations sériques de l'épitope CS-846 de la chondroïtine sulfate (CS-846), de la protéine de matrice oligomère de cartilage (COMP), du propeptide N-terminal du procollagène de type II (PIIANP), de la métalloprotéase matricielle (MMP)-3, de la myéloperoxidase (MPO) et de l'interleukine (IL)-6. Ces objectifs se focalisaient en outre sur l’évaluation des rapports Coll2–1/PIIANP et CTX-II/PIIANP, de la variation du volume du cartilage mesuré par IRM et de l’indice de KOOS (Knee injury and Osteoarthritis Outcome Score).

Résultats

Les concentrations sériques de Coll2–1 ont significativement augmenté au cours du temps alors que les niveaux de Coll 2-1NO2 ont uniquement augmenté à J360. Les concentrations sériques de PIIANP ont quant à elles augmenté progressivement et significativement au fil du temps. En revanche, les concentrations des autres biomarqueurs sériques tels que CTX-II, CS-846, COMP, MMP-3, MPO ou IL-6, n’ont pas été impactées de manière significative, au cours du temps. De manière intéressante, les rapports Coll2–1/PIIANP et CTX-II/PIIANP ont diminué, suggérant ainsi un ralentissement du catabolisme du cartilage. Par rapport aux valeurs initiales, le volume et l'épaisseur du cartilage mesurés par IRM ont augmenté dans les compartiments fémoraux latéraux et trochléens latéraux mais pas dans le compartiment médial. Ces résultats, associés à une amélioration du score du T2-mapping, suggèrent un effet structurel positif du produit. En outre, le score d'épanchement WORMS, indicateur de synovite, a lui aussi diminué de manière significative. Enfin, le score global et les scores des sous-échelles du questionnaire KOOS ont augmenté significativement au cours du temps alors que les évaluations globales faites par les patients et les investigateurs de l’impact de la maladie ont diminué. Le profil d'innocuité était, quant à lui, favorable avec une faible incidence de la douleur au site d'injection.

Conclusion

HYMOVIS®, un traitement intra articulaire bien toléré, a significativement amélioré le turnover du collagène de type II, comme suggéré par l'augmentation des taux de Coll2-1 et PIIANP et du volume du cartilage observé dans le compartiment latéral du genou par IRM. Il est important de noter que cette étude fournit des informations essentielles pour la conception d’un essai clinique de phase III de grande échelle, portant sur l’effet modificateur d’HYMOVIS® sur la maladie.




 © Artialis - Tous Droits Réservés
Conditions Générales - Politique de Confidentialité